DESSERT

Sans conséquence

Pierre et Sacha sont amis depuis leur plus tendre enfance. L’un, père de famille et avocat discret, mène une vie sans histoires. L’autre, auteure volage et provocatrice, fait régulièrement la une des tabloïds. Aussi différents que fusionnels, les deux amis se complètent, se stimulent et s’épaulent en toute situation.
Lorsque Pierre range sa robe noire au placard et change de vie, Sacha le persuade de se lancer dans l’écriture avec elle. Leur premier roman policier écrit à quatre mains rencontre un succès immédiat, signant le début d’une fructueuse collaboration.
Un jour, en pleine séance d’écriture, Sacha demande “un service d’ami” à Pierre.
Et tout bascule.

Sans conséquence est le quatrième roman de Richard Louis. Il y parle de choix, et nous entraîne dans un tourbillon de sentiments contradictoires où se mêlent, pour le meilleur et forcément pour le pire, l’amitié, l’amour et la haine.

Le miroir aux fruits de la passion

La première aventure, qui nous en apprend beaucoup sur Mac et qui explique pourquoi il est devenu cet enquêteur « spécial », tout en conservant son statut de chef de cuisine.

Entre passion et expiation, une histoire qui vous mènera d’Avignon à Rome, d’anciens mercenaires reconvertis en secte raciste au cœur de l’affaire du vatileaks.

Miroir oh, mon beau miroir !!!

Parution poche en mai 2020 aux Éditions du Loir

Les pâtes à la Carbonari

Michel-Arthur Chevalier, alias Mac, est chef cuisinier à Matignon. Officieusement, il est aussi membre d’une brigade d’intervention confidentielle, sous les ordres directs du Premier ministre. Il est réquisitionné pour enquêter sur une série de meurtres visant des personnalités européennes.

D’étranges symboles astraux – toujours les mêmes – sont trouvés près des victimes, orientant le flair de Mac vers les Carbonari, une société secrète vieille de plusieurs siècles, aussi puissante que mystérieuse.

De Paris à Venise, Mac se lance dans une poursuite effrénée à travers l’Europe,
prenant à peine le temps d’ôter son tablier…

Parution poche en juillet 2020 aux Éditions du Loir

Mortelles Papalines

Mac a démissionné de son poste à Matignon, ou plutôt de ses postes, pour cause de parfait amour avec son second de cuisine, une très belle et jeune brune prénommée Éloïse. Ensemble, ils se sont installés en Provence où Mac possède un mazet proche de Maillane. Ils poursuivent leur métier-passion de chefs à domicile et, il n’aurait jamais plus été question d’enquête policière si, le destin et son voisin et ami Pépé Garcia n’en avaient décidé autrement.

Un historien assassiné, un ami en danger, une ancienne ville papale qui brigue son indépendance. Entre le Luberon, la Cité des Papes et le Ventoux, Mac nous entraîne dans une enquête où le passé et le présent se mélangent et au cours de laquelle on meurt un peu, mais jamais de faim, puisque comme dans les deux premiers opus, on retrouve à la fin du livre une cinquantaine de recettes de cuisine.

Parution poche en septembre 2020 aux Éditions du Loir